Actualités

Les bonnes résolutions de début d’année, vous faites partie de ces gens qui en prennent ? Et probablement aussi de la grande majorité de tous ceux qui ne les tiennent pas, voir qui les oublie carrément.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
Partager sur email

Bonnes résolutions : la science vous donne 6 astuces pour les tenir

Voici que la science vous donne des trucs et astuces pour pouvoir les tenir et peut-être même atteindre vos objectifs.


Erika Kirgios et Katy Milkman, deux chercheuses à la Wharton School de l’Université de Pennsylvanie se concentrent sur les moyens de garantir la réussite d’un changement de comportement. Après un test sur différents groupes de gens, elles ont déterminé plusieurs astuces pour que vos bonnes résolutions soient tenues cette année.

Selon une étude de 1988 publiée dans le Journal of Substance Abuse, environ 40% à 44% des résolutions du Nouvel An tiennent et sont maintenues jusqu’à 6 mois après les avoir prises. Encore faut-il en prendre des réalisables (si votre résolution est de gagner au lotto, on est mal parti) et être bien entourés (par soi et par les autres).

Une étude sur 6000 sportifs
Kirgios et Milkman ont testé plus de 6000 membres de salles de fitness 24h/24 aux États-Unis. Un groupe a reçu un livre audio gratuit et a été encouragé à l’écouter tout en s’entraînant ; un deuxième groupe a reçu le livre audio gratuit sans insistance à l’écouter ; et un troisième groupe n’a pas reçu le livre.

Ceux qui associaient consciemment l’utilisation du livre audio gratuit à l’exercice étaient 10% à 14% plus susceptibles de faire un entraînement hebdomadaire que ceux qui n’avaient pas de livre. Ce qui nous intéresse c’est que ce même concept peut fonctionner dans d’autres situations, nos bonnes résolutions par exemple !

Six astuces pour tenir ses bonnes résolutions

1. Créer une incitation
Le but ici est d’encourager un comportement positif avec une “récompense” ou une “punition”. La punition ne doit pas être négative en soi mais doit être un retrait de quelque chose, l’exemple le plus commun étant de l’argent. Vous pouvez par exemple faire un don de 10 euros à une association chaque fois que vous ne faites pas ce que vous vous étiez promis de faire.

Certaines applications peuvent vous aider à gérer financièrement vos bonnes résolutions comme StickX qui vous booste dans vos engagements.

Vous pouvez également créer une tirelire dans laquelle vous mettez 10 euros à chaque manquement mais dans laquelle vous pouvez également piocher quand vous avez réussi à tenir un mois de bonnes résolutions.

2. Créez un plan
Pour l’établissement d’objectifs, vous pouvez suivre la méthode WOOP, qui signifie en français Souhait – Résultat (attendu) – Obstacle (interne) et Plan.

Très simplement, il faut commencer par un souhait et imaginer un résultat positif qui pourrait émerger de la réalisation de cet objectif. Ensuite, vous identifiez les obstacles qui vous gênent, avant d’élaborer un plan pour les contourner.

3. Rajouter une résolution après une habitude
Il a été démontré scientifiquement qu’une nouvelle action ou une résolution sera plus facilement tenue si elle est réalisée directement après un geste que l’on a déjà l’habitude de faire.

Dans l’étude, des scientifiques britanniques ont observé les gestes d’un groupe de personnes invité à passer du fil dentaire avant le brossage et d’un autre après le brossage. Huit mois plus tard, ceux qui l’utilisaient après le brossage avaient une habitude plus forte que l’autre groupe.

Vous pouvez donc tenter d’ajouter une nouvelle résolution après un geste que vous faites tous les jours sans même y penser, votre cerveau l’assimilera plus vite à une habitude !

4. Privilégiez les résolutions additionnelles
Une étude récente publiée sur PLOS One a montré qu’avoir des résolutions “positives” (c’est-à-dire rajouter une nouvelle habitude plutôt que d’en enlever une mauvaise) pourrait être un moyen d’augmenter vos chances de succès.

Des chercheurs de l’Université de Stockholm et de l’Université de Linköping en Suède ont remarqué que les personnes ayant des objectifs d’approche “additionnelle” avaient 12% plus de chances de réussir que ceux dont les objectifs étaient centrés sur l’évitement de quelque chose.Par exemple, il vaut mieux se dire “je veux commencer à faire du vélo” plutôt que “je dois arrêter de ne rien faire sur mon canapé”.

5. Le jour de triche
On ne tient pas toujours ses résolutions, c’est un fait que beaucoup ont déjà constaté. Le truc c’est de compter sur les jours où vous serez particulièrement fatigué ou démotivé sans vous culpabiliser et en les intégrant dans votre planning.

Le but ici est d’empêcher le fameux “foutu pour foutu” qui vous fera rater toute une semaine de méditation plutôt qu’un seul jour où vous étiez démotivé.

“Ne laissez pas une erreur devenir une chute”, a déclaré John Norcross, professeur et président de psychologie à l’Université de Scranton en Pennsylvanie.

Avec le (ou les) “jour(s) de triche”, vous pouvez vous octroyer une ou deux journées sans réaliser la bonne résolution mais en vous empêchant d’annuler toute la semaine.

6. Trouver un partenaire ou un mentor
Si votre bonne résolution peut être faite en groupe, demandez autour de vous si un proche est motivé de vous rejoindre dans votre nouveau but. Même par ordinateurs interposés (puisque le confinement continue de plus belle), vous pouvez vous retrouver pour une séance de yoga, de méditation. Si vous voulez manger 5 fruits et légumes par jour, vous pouvez le faire en parallèle avec un ami et vous challenger chaque jour en comptant toutes ces choses saines que vous avez mangées (sans excès bien sûr).

“Il y a des centaines d’études dans la littérature sur la psychologie de la santé suggérant que le soutien social fait une différence”, a déclaré Norcross.

Autres Vivactualités

Votre fiduciaire de proximité

Contactez-nous !

Veuillez compléter le formulaire ci-après.

Agréé par la Finma

Conditions générales d’utilisation

Propriétaire

Fiduciaire Vivatax SA
Avenue Jean-Jacques Rousseau 7
2000 Neuchâtel
+41 (0)32 724 84 04
info@vivatax.ch

Marque déposée N° 06325/2021
FINMA N° 35758

Partenaire

Les Collectives Neuchâteloises
Avenue Jean-jacques Rousseau 7
2000 Neuchâtel
+41 (0)32 724 20 01
info@assurance-ne.ch
Office du registre du commerce: Neuchâtel
 

Créateur

R-C Design
www.r-c.ch
+41 (0)79 813 53 20
hello@r-c.ch

Hébergeur du site

Infomaniak Network SA
Rue Eugène-Marziano 25
1227 Les Acacias

Conditions d’utilisation

Ce site est proposé en différents langages web (HTML, HTML5, Javascript, CSS, etc…) pour un meilleur confort d’utilisation et un graphisme plus agréable, nous vous recommandons de recourir à des navigateurs modernes comme Internet explorer, Safari, Firefox, Google Chrome, etc…

Fiduciaire Vivatax SA met en œuvre tous les moyens dont elle dispose, pour assurer une information fiable et une mise à jour fiable de ses sites internet. Toutefois, des erreurs ou omissions peuvent survenir. L’internaute devra donc s’assurer de l’exactitude des informations auprès de fiduciaire Vivatax SA, et signaler toutes modifications du site qu’il jugerait utile. fiduciaire Vivatax SA n’est en aucun cas responsable de l’utilisation faite de ces informations, et de tout préjudice direct ou indirect pouvant en découler.

Cookies

Ce site peut être amené à vous demander l’acceptation des cookies pour des besoins de statistiques et d’affichage. Un cookie est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez. Il contient plusieurs données qui sont stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations. Certaines parties de ce site ne peuvent être fonctionnelles sans l’acceptation de cookies.

Liens hypertextes

Les sites internet de peuvent offrir des liens vers d’autres sites internet ou d’autres ressources disponibles sur Internet. fiduciaire Vivatax SA ne dispose d’aucun moyen pour contrôler les sites en connexion avec ses sites internet. La fiduciaire Vivatax SA ne répond pas de la disponibilité de tels sites et sources externes, ni ne la garantit. Elle ne peut être tenue pour responsable de tout dommage, de quelque nature que ce soit, résultant du contenu de ces sites ou sources externes, et notamment des informations, produits ou services qu’ils proposent, ou de tout usage qui peut être fait de ces éléments. Les risques liés à cette utilisation incombent pleinement à l’internaute, qui doit se conformer à leurs conditions d’utilisation.

Propriété intellectuelle

La fiduciaire Vivatax SA est propriétaire exclusif de tous les droits de propriété intellectuelle ou détient les droits d’usage sur tous les éléments de contenus accessibles sur le site, tant sur la structure que sur les textes, images, graphismes, logo, icônes, sons et vidéos.

Toute reproduction totale ou partielle de ce site, représentation, modification, publication, adaptation totale ou partielle de l’un quelconque de ces éléments, quel que soit le moyen ou le procédé utilisé, est interdite, sauf autorisation écrite préalable de la fiduciaire Vivatax SA, propriétaire du site par écrit au moyen u formulaire de contact, à défaut elle sera considérée comme constitutive d’une contrefaçon et passible de poursuite.

Politique de confidentialité

Cette Politique de confidentialité décrit nos règles concernant la gestion, le traitement et le stockage des données personnelles soumises dans le cadre de nos services. Le terme « données personnelles » désigne les informations relatives à une personne physique identifiée ou qui peut être identifiée.

Consentement
En vous inscrivant à nos services ou en remplissant un formulaire de contact sur notre site, vous acceptez que la fiduciaire Vivatax SA  puisse récolter, traiter, stocker et/ou utiliser vos données personnelles soumises en conformité avec les règles exposées ci-après.
En nous donnant votre consentement, vous conservez également le droit de rectification, le droit à l’oubli et/ou le droit à la suppression de vos données personnelles.

Quelles sont les données personnelles traitées ?
Il s’agit des données que vous nous communiquez au travers de notre site Internet lorsque vous utilisez un des formulaires de contact.

Nous utilisons ces données (notamment vos noms, prénoms, adresses e-mail, numéros de téléphone, le nom de votre société, l’url de votre site internet) pour pouvoir vous recontacter avec l’information la plus pertinente possible pour vous  mais aussi vous envoyer des newsletters ponctuelles sur nos nouveautés, des informations générales sur nos produits et services qui pourraient vous intéresser.

Vous avez à tout moment la possibilité de retirer votre consentement, soit en nous écrivant par e-mail à travers notre formulaire de contact.

Qui aura accès à ces données ?
Pendant toute la durée du traitement vos données personnelles font l’objet d’une protection particulière par des mesures de sécurité mises en œuvre pour en protéger l’accès. Nous assurons que seules notre personnel interne (commercial ou technique) y ont accès pour l’envoi de newsletter, traitement de votre demande ou toute autre demande de votre part à travers notre formulaire.

Dans le cadre de l’exécution de nos services, nous pouvons être amenés à sous-traiter, en tout ou en partie, certaines de nos missions à des sous-traitants techniques qui nous sont liés par contrats. En cas de demande de conseil en assurance de votre part, vos données seront transmises à la société citée en dessus sous la rubrique “Partenaire”, afin d’être en mesure de vous établir des offres d’assurances.

Quels sont mes droits sur ces données ?
Vous disposez pendant toute la durée du traitement du droit de demander au responsable du traitement l’accès aux données à caractère personnel, la rectification ou l’effacement de celles-ci, ou une limitation du traitement relatif à la personne concernée, ou du droit de vous opposer au traitement et du droit à la portabilité des données. Vous disposez également du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle. Et vous pouvez à tout moment retirer votre consentement au traitement de vos données.

De manière générale, la fourniture de vos données à caractère personnelles vous permet d’être informé des évolutions de la fiduciaire Vivatax SA et est entièrement facultative. Elle ne conditionne la conclusion d’aucun contrat. Aucun profilage ni système de décision automatisé n’est mis en œuvre.

Pendant combien de temps conservez-vous mes données ?
Formulaire de contact: nous conserverons vos données pour la durée nécessaire aux opérations pour lesquelles elles ont été collectées ainsi que dans le respect de la législation en vigueur.

Newsletter: c’est vous qui décidez : le temps de votre inscription sur la liste. Nous vous envoyons un email de confirmation immédiatement après votre inscription. Si vous ne souhaitez plus être informé, il vous suffit de cliquer sur « désinscription » en bas de n’importe quel email que nous envoyons.

Est-ce que vous transférez mes données hors de l’UE ?
Oui, car techniquement nous pouvons utiliser un logiciel de gestion de newsletter qui est Mailchimp (l’un des leader du marché) et qui est basé aux Etats-Unis. Nous l’avons choisi pour sa fiabilité autant que sa conformité au RGPD.

Ils disposent notamment de la certification Privacy Shield “bouclier de protection des données UE-États-Unis” Lien et seront conforme au RGPD.

Qui assure le traitement des données personnelles ?
Les données personnelles sont collectées sur notre site par notre société Fiduciaire Vivatax SA, Avenue Jean-Jacques Rousseau 7, Neuchâtel

Litiges

Les présentes conditions sont régies par le droit Suisse dont dépend le siège social de la société Fiduciaire Vivatax SA.

Horaires d'ouverture

Du Lundi au Vendredi

08h00 — 18h00

Faire partie de notre équipe

VivaJobs

Saisissez votre chance et venez rejoindre la famille Vivatax